cadène

cadène

cadène nom féminin (italien cadena, du latin catena, chaîne) Cadène de haubans, ferrure fixée au bordé des voiliers et sur laquelle viennent se rider les haubans. ● cadène (expressions) nom féminin (italien cadena, du latin catena, chaîne) Cadène de haubans, ferrure fixée au bordé des voiliers et sur laquelle viennent se rider les haubans.

⇒CADÈNE, CADENNE, subst. fém.
A.— Vx. Chaîne de fer à laquelle on attachait les forçats. Être à la cadène, mettre à la cadène (Ac. 1798-1878).
P. méton. Ensemble de forçats enchaînés. Grande cadenne. ,,Nom donné aux bandes de forçats que l'on conduisait de Paris à Toulon ou à Brest et que l'on appelait aussi la chaîne`` (FRANCE 1907) :
1. ... voleurs, dont les pères ont jadis fait partie de la Grande Cadenne qui allait de Paris à Toulon ou à Brest.
A. DELVAU, Dict. de la lang. verte, 1866, p. 54.
B.— MAR. Chaîne de fer à longues mailles servant à rider les haubans contre le bordage d'un navire :
2. Nous étions en présence d'un navire, dont les haubans coupés pendaient encore à leurs cadènes.
VERNE, Vingt mille lieues sous les mers, 1870, p. 184.
PRONONC. :[].
ÉTYMOL. ET HIST.
I.— Catène début XIVe s. « chaîne (de prisonnier) » (AIMÉ, Yst. de li Norm. [trad. écrite en Italie], I, 24 dans GDF. Compl.); 1546 (RABELAIS, Tiers Livre, éd. Marty-Laveaux, Œuvres, t. 2, chap. 25, p. 124 : [mat de] cathène « fou à lier »).
II.— Cadène 1540 « chaîne de forçat » (Amadis, V, 5 dans HUG.); 1678 mar. cadene de Haubans (GUILLET, Les Arts de l'homme d'épée, p. 75).
I catène. Étant donnée l'orig. ital. de la trad. de l'Ystoire de li Norm., la première occurrence de cat(h)ène est empr. à l'ital. catena, graphie anc. cadena (BL.-W.5) attesté dans BATT., au sens de « chaîne » dep. le XIIIe-début XIVe s. (Iacopone); cf. le syntagme in catene « lié, enchaîné » attesté au XIIIe s. (Chiaro Davanzati) d'où le sens de « emprisonné » et celui de « prison » ce dernier attesté av. 1529 (Castiglione). L'ital. est issu du lat. catena « chaîne ». Étant donné que ce texte ne se répandit pas en France, catene bien attesté au XVIe s. jusqu'à Rabelais, est prob. un nouvel empr. à l'ital. (VIDOS, p. 308); cf. avec Rabelais l'ital. pazzo da catena, synon. matto da catena également dans BATT. II prob. empr. à l'ital. du Nord cadena, génois cadenna « peine à laquelle sont condamnés les soldats délinquants, ainsi nommée parce que les condamnés à la même peine sont enchaînés comme les galériens »; vénitien cadèna (VIDOS, p. 308; v. aussi WIND, p. 65); à l'appui de cette hyp. l'empr. à l'ital. de catene et le sentiment des contemporains qui considèrent le mot comme ital. : EST., Nouv. Lang. fr. italianisé dans DG : Ces messieurs les courtisans trouvent plus beau « attacher à la cadène » que « attacher à la chaîne ». L'hyp. d'un empr. au prov. cadena (FEW t. 2, 1, p. 502a; BL.-W.5; DAUZAT 1973) fin XIIIe s. (Breviari d'amor dans RAYN.) st moins probable.
STAT. — Fréq. abs. littér. Cadène : 3.
BBG. — KOHLM. 1901, p. 34. — HOPE 1971, p. 171. — SAIN. Arg. 1972 [1907], p. 237, 310. — TRACC. 1907, pp. 119-120. — WIND 1928, passim.

cadène ou cadenne [kadɛn] n. f.
ÉTYM. 1540; ital. du Nord cadena (déb. XIVe), du lat. catena « chaîne » (→ Cadenas), plutôt que du provençal cadena « chaîne ».
1 Vx. Chaîne de fer à laquelle on attachait les forçats. || Être à la cadène. || Mettre, attacher à la cadène : punir du châtiment infligé aux galériens.
Par métonymie. Troupe de galériens enchaînés (dite aussi la Grande Cadenne) et conduits vers le bagne (de Toulon ou de Brest).Par ext. Le bagne.
2 Mar. a (1678). Vx. Chaîne de fer fixée au bordage d'un navire et sur laquelle sont ridés les haubans, les étais.
0 Une fois arrivé au bâtiment, Ayrton, accroché, soit aux sous-barbes, soit aux cadènes des haubans, pourrait reconnaître le nombre et peut-être surprendre les intentions des convicts.
J. Verne, l'Île mystérieuse, 1874, t. II, p. 613.
b Mod. Ferrure boulonnée sur le bordage et servant au même usage. || Cadène d'étai, cadène de hauban. || Les ridoirs, fixés entre la cadène et la manœuvre, permettent le réglage.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Поможем написать реферат

Regardez d'autres dictionnaires:

  • cadene — CADENE. s. f. Chaisne de fer dont on attache les forçats. Estre à la cadene. tirer de la cadene. mettre à la cadene. Il vieillit. On dit fig. Estre à la cadene, pour dire, Estre dans une sujettion insupportable. Le maistre de cette maison est… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Cadene — Cadène Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Cadène : pièce de voilier (vocabulaire maritime). Thomas Cadène : auteur de bandes dessinées, illustrateur. Ce document provient de «… …   Wikipédia en Français

  • cadene — (kəˈdiːn) [a. F. cadène chain of iron, ad. Pr. cadena: L. catēna ‘chain’; in allusion to the chain like character of the warp in weaving.] A sort of inferior Turkey carpet imported from the Levant. in Craig; and later Dicts …   Useful english dictionary

  • Cadene — Ca*dene , n. [Cf. F. cad[ e]ne.] A species of inferior carpet imported from the Levant. McElrath. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Cadène — Le nom signifie en catalan chaîne (latin catena), et désigne apparemment un fabricant de chaînes. Il ne faur cependant pas repousser totalement une autre origine, liée au genévrier (latin catanus) et à l occitan cade …   Noms de famille

  • Cadène — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le mot cadène peut faire référence à : la cadène, pièce de voilier (vocabulaire maritime) Thomas Cadène, auteur de bandes dessinées,… …   Wikipédia en Français

  • CADÈNE — s. f. Chaîne de fer à laquelle on attache les forçats. Être à la cadène. Mettre à la cadène. Tirer de la cadène. Il est vieux …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • cadène — (ka dè n ) s. f. Chaîne de fer à laquelle on attachait les forçats.    Vieux. HISTORIQUE    XVIe s. •   Les mareschaux de camp qui trainent cette cadene [bande de captifs] sont Ragot et du Halde qui a pour estaffier l heritier de Piene, D AUB.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • cadene — Une Cadene, Catena …   Thresor de la langue françoyse

  • cadene — noun A type of low quality carpet imported from the Levant …   Wiktionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”